Quinzième semaine de notre Tour du Monde

Cette semaine nous avons découvert le Nouveau Mexique ! Je rêvais depuis toute petite de Santa Fe et Philippe avait Kit Carson pour héros… il nous fallait bien une semaine pour survoler l’essentiel : Albuquerque, Santa Fe et Taos. 

Après avoir passé une nuit dans le train en partant de Los Angeles en fin d’après-midi, nous sommes arrivés vers midi à Albuquerque. Nous avons beaucoup aimé nous promener dans la Old Town, flâner dans les galeries et les expos photos. Fans de la série ‘Breaking Bad’, nous ne pouvions pas manquer le Car Wash d’Eisenberg (où nous reviendrons d’ailleurs laver la voiture en fin de semaine) ni la maison… mais là ce fut un peu plus compliqué avec les propriétaires assis devant le portail et des gros panneaux demandant à faire des photos de l’autre côté de la rue… Du coup on ne s’est même pas arrêté ! 

En partant sur Santa Fe, nous avons bien-sûr fait un petit arrêt pour une photo sur la mythique Route 66 (qui traverse tout Albuquerque). Nous avons également passé un petit moment au Petroglyph National Monument ; nous y avons vu un film très instructif sur ces gravures rupestres datant de 2000 avant JC jusque 1600 après JC. A regret, nous avons abandonné l’idée de faire petite promenade pour aller voir des milliers de pétroglyphes dans cet envoutant site volcanique, mais les premiers étaient à plus de 2,5km, qu’il aurait fallu faire à pied sous 30 degrés dès 11h du matin (soit 5km au total). Pour en savoir plus sur les pétroglyphes : le site officiel du parc. 

Le chemin des écoliers que nous avons pris pour nous rendre à Santa Fe par les montagnes était vraiment fabuleux. Nous nous sommes arrêtés pique-niquer, seuls au monde, dans les roches rouges de Javez mountains. Cet itinéraire nous a fait traverser des paysages magnifiques où il était impossible de s’arrêter pour prendre des photos… nous garderons notamment  un souvenir ébloui de la Caldeira des Vallées : une prairie verte immense qui semblait le paradis après des kilomètres de roches ocres. Quelques minutes plus tard, nous étions en haute montagne avec des sapins, pour redescendre ensuite dans un semi-désert… un trajet très intense qui nous a beaucoup fait voyager, en seulement deux ou trois heures de temps. 

A Santa Fe nous avons passé du temps à nous balader en ville, entre les galeries et les expos d’artisanat local – beaucoup de musées et de vie culturelle. 

Notre troisième étape était Taos, avec, là encore, un trajet  dans les montagnes et un arrêt au sanctuaire Chimayo : les indiens pueblo sont catholiques et c’était surprenant, pour nous européens, de voir les interprétations amérindiennes de la vie de Jésus – en revanche j’ai été super mal à l’aise à l’intérieur de l’église que j’ai quittée en courant.

La route nous a ensuite mené à l’un des endroits que nous ne voulions pas rater au Nouveau-Mexique : le Rio Grande Gorge… un site majestueux, très impressionnant où il ne faut pas être sujet au vertige !

A Taos, petite ville de 5000 habitants située à plus de 2000 mètres d’altitude, nous avons visité la maison de Kit Carson, dont nous suivions les traces depuis le Lac Tahoe. Un film d’une vingtaine de minutes nous raconte sa vie et le musée expose des objets lui ayant appartenus. La cuisine et la chambre sont reconstituées et cela donne une bonne idée de la façon dont on vivait au Nouveau Mexique au XIXème siècle.

Enfin, nous avons terminé notre séjour par la visite du Pueblo de Taos : un village indien authentique de plus de 1000 ans où quelques endroits sont accessibles au public. Nous avons vraiment beaucoup aimé ce site chargé d’histoire et toujours habité. Une atmosphère très sereine s’en dégage, au pied des montagnes. Nous avons eu une très agréable conversation avec un potier pueblo qui nous a expliqué les différentes techniques anciennes ou modernes.
Pour en savoir plus sur Pueblo de Taos, cliquez ici.

Nos hébergements de la semaine

La Quinta Inn West à Albuquerque : ce type d’hôtel de chaîne est toujours une valeur sure : les chambres sont grandes et propres, les lits confortables et le petit-déjeuner inclus dans le prix (on peut toujours faire des gaufres !). C’était bien situé pour se déplacer avec la voiture.

Santa Fe Sage Inn : un motel très connu à quelques minutes à pied du centre et de la Plazza. Une piscine super agréable où nous avons bien nagé avant/après chaque balade. Petit déjeuner inclus correct. 

Le Sagebrush à Taos : là encore un motel, bien pratique. Une très grande chambre avec un coin kitchenette. Un grand jacuzzi extérieur bien chaud – nous n’avons pas testé la piscine, il faisait 12 degrés cet après-midi là !. Un copieux petit-déjeuner inclus et un bon restaurant pour le soir (pas beaucoup de lumière mais une excellente viande !). 

Le Car Wash de Breaking Bad

Ce qui nous a beaucoup plu
Philippe : la Old Town d’Albuquerque, la balade sur les hauteurs avec la vue sur la ville, les paysages grandioses notamment les Jemez mountains, le Rio Grande, la balade dans Santa Fe, Taos (Kit Carson et le village Pueblo), les bons steaks américains. 

Marie : la magie de Pueblo de Taos, déambuler dans les rues de Santa Fe (m’acheter un beau poncho !) et d’Albuquerque, la Caldeira des Vallées, le pique-nique dans les Jemez Mountains. 

Ce qui nous a beaucoup moins plu
Philippe : déçu par le trajet en train (quasiment pas dormi), la pluie à Taos.
Marie : l’intérieur de l’église du sanctuaire de Chimayo, la cuisine épicée un peu partout. 

Nous avons été étonnés par  
Philippe : on a vu que des retraités américains (mais vraiment très très vieux :))
Marie : la Cène et ses interprétations pueblo – finalement peu de touristes dans des sites magnifiques. 

Laisser un commentaire

Fermer le menu