Macao n’était pas dans notre « bucket list » : dans les centaines d’endroits qu’il nous reste à visiter sur terre, nous n’avions pas intégré cet ancien comptoir portugais. Mais c’était facile d’accès depuis Hong Kong et nous sommes ravis d’avoir saisi l’occasion d’y passer quelques jours. 

Les ruines de St Paul

Nous avons beaucoup aimé Macao, qui fut une belle surprise. Arrivés de Hong Kong par un ferry très confortable (une heure de trajet), nous avons tout de suite aimé l’ambiance colorée de la ville. Nous sommes partis de la Forteresse de Guia pour nous rendre au Senado Square, en passant par les très célèbres ruines de St Paul et la forteresse du Mont. Le centre-ville n’est pas très grand et offre de jolies maisons colorées, des ruelles en pente comme à Lisbonne. Les plaques de rues et  les panneaux sont écrits en cantonais et en portugais. Il y règne une ambiance particulière que nous n’avions pas ressenti jusqu’à maintenant dans d’autres villes chinoises. 

Et puis bien sûr il y a le Macao « enfer du jeu », le « Las Vegas chinois » ! Nous y avons passé 2 soirées, nous amusant comme des petits fous avec 8 dollars. Comme son pendant du Nevada, c’est le lieu de tous les excès. Comme à Vegas, on trouve un « Venitian » avec un ciel étoilé et des gondoles (le plus grand casino du monde), mais aussi une Tour Eiffel presqu’aussi grande que la vraie et un « Parisian », Chateau de Versailles sur 15 étages. A noter toutefois : les joueurs misent 4 fois plus à Macao qu’à Vegas (28 milliards de dollars en 2016 pour l’un contre 6,3 pour l’autre).

 

Notre hôtel : Grand Coloane Resort
Nous avions choisi cet hôtel car c’était l’un des seuls « resorts » de bord de mer à Macau et nous pouvions ainsi éviter de séjourner au centre-ville ou dans un casino. Une navette nous conduisait gratuitement en quelques minutes aux principaux points à visiter. A notre arrivée, nous avons été « up-gradés » dans une très grande chambre vue mer, extrêmement confortable. Nous avons beaucoup apprécié les piscines (extérieure et intérieure), le sauna/hammam et les copieux petits-déjeuners. 

Ce qui nous a beaucoup plu : l’ancien quartier historique et ses jolies maisons colorées, diner au buffet du « Parisian », perdre quelques dollars au Casino, l’hôtel.

Ce qui nous a moins plu : rien en fait 🙂 

Nous avons été étonnés par : les panneaux écrits en portugais.

La vidéo, une minute à Macao

Fermer le menu