Seizième semaine de notre Tour du Monde

Sur cette avant-dernière semaine (déjà !), nous avons tenté de quitter le Nouveau-Mexique, nous avons passé 2 nuits à Denver, 2 nuits au Chutes du Niagara et avons découvert l’Ontario.

D’abord ce fut compliqué avec la compagnie aérienne Frontier qui ne voulait pas nous donner notre carte d’embarquement à Albuquerque : notre « profil voyageur » était bloqué car nous n’avions pas acheté le billet avec une carte bancaire américaine alors qu’ils avaient bien retiré l’argent 20 jours plus tôt ! – il a fallu montrer la carte, qu’il y ait des vérifications de toutes sortes… mais avec le sourire… nous avons précisé que nous avions un autre vol 2 jours après avec eux « pas de soucis, vous serez débloqués ».

… ensuite 5 heures de retard sur le vol pour Denver… nous sommes arrivés à 3 heures du matin (mais avions reçu entre temps un mail de Frontier nous offrant un bon d’achat de 50$ chacun)… je ne laisse pas planer le suspens plus longtemps avant de passer à la suite du voyage : à Denver, ce fut encore plus galère avec la carte bancaire et il a fallu attendre 20 minutes pour obtenir nos boarding passes avec des dames extrêmement désagréables et qui avaient l’air de nous prendre pour des terroristes…

A part ce désagrément, nous avons beaucoup aimé Denver, même si ce ne fut qu’un aperçu rapide d’une journée. Nous reviendrons pour les Rocheuses ! Sur les conseils de notre amie Gwen, nous avons profité de la dernière grosse journée de chaleur de ce tour du monde (31 degrés), pour flâner dans les parcs (City Park et Cheeseman Park), nous prélasser aux terrasses des bistrots et finir dans un excellent restaurant éthique et bio avec un bon groupe de jazz. En ce samedi ensoleillé, nous avons vu de très jolies maisons, des canards, des écureuils et plein d’américains qui faisaient leur jogging, des BBQ en buvant des bières… ou qui se mariaient ! Vous verrez cela dans la vidéo ci-dessous. 

Après avoir atterri à Buffalo, nous sommes arrivés aux chutes du Niagara – bien plus impressionnantes que ce que l’on imaginait, cliquez ici pour pour l’article et la vidéo. Nous avons dormi une nuit du côté américain et une nuit du côté canadien, en ayant traversé la frontière à pied.

C’est en Uber (avec un chauffeur turc d’Adana récemment installé au Canada) que nous avons rejoint Toronto, sous la pluie, pour prendre notre voiture de location. Nous avons longé le port un moment – et comme c’était compliqué pour trouver à se garer et que le temps n’était pas propice à la promenade, nous avons filé vers le premier Walmart pour nous acheter des doudounes sans manche… que nous avons trouvées facilement et nous en sommes ravis ! Même s’il ne fait pas froid, nous avons quand